montage inter va et vient

 montage electrique du va et vient

Le va et vient : Le va et vient permet de mettre sous tension un ou plusieurs points d'éclairage et cela de deux endroits différents.
Le principe du mécanisme repose sur la permutation d'un contact. Ce contact oriente la tension vers deux bornes. L'une de ces deux bornes suivant la position est sous ou hors tension. C'est le principe du va et vient.
Les appareils de commande d'éclairage doivent être fixés au moins à environ 1,10 m du sol fini. C'est approximativement la hauteur des poignées des portes. Il convient de positionner le boîtier de commande à l'opposé des charnières des portes.
Pour la réalisation, il faut donc définir les lieux de pose judicieusement. Il existe deux sortes de pose : apparente, se dit aussi saillie et encastrée. Si le choix se porte pour la méthode saillie, les conducteurs seront dans des tubes ou des moulures. Dans le cas d'une pose encastrée les gaines sont scellées dans les murs ou les cloisons.
Pour la réalisation du câblage électrique, il faut penser en premier à la sécurité. Tous les raccordements doivent être réalisés hors tension, le disjoncteur général coupé !

Couleurs des fils électriques
Phase :
Rouge
Neutre :
Bleu
Navette :
Violet (phase entre interrupteurs du va et vient)
Terre :
Jaune / Vert
Section des fils : 1,5 mm²

 

 

 

Va-et-vient à prise

Vaetvieninverse.svg

 

On trouve parfois, dans les vieilles installations, des montages à va-et-vient câblés sur le principe du schéma ci-contre.Ils présentaient l'avantage de permettre le branchement de prise électrique sur le même circuit, celle-ci restant alimentée quelle que soit la position des interrupteurs commandant la lampe.Ce type de montage est aujourd'hui interdit à cause de son danger : la lampe peut être au potentiel de la phase même quand elle est éteinte.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site